Maladie d’Alzheimer : quelle est l’importance de la prise en charge à domicile 

La maladie d’Alzheimer est une maladie « neuro-dégénérative » qui affecte plus de 900 000 individus en France. Pour ceux qui l’ignorent, il s’agit d’une maladie évolutive qui engendre la destruction de la mémoire et d’autres fonctions mentales importantes. Malgré toutes les recherches scientifiques, cette maladie demeure actuellement incurable.

Toutefois, pour réduire la progression des symptômes et optimiser la qualité de vie des patients, la prise en charge à domicile pourrait être la meilleure solution. On vous dit tout sur les avantages qu’offre la prise en charge de la maladie d’Alzheimer à domicile.

Bénéficier d’un suivi adapté chez soi

Aujourd’hui, les malades d’Alzheimer se retrouvent souvent dans des EHPAD classiques. Certes, le personnel de ces établissements est compétent, mais est parfois trop peu renseigné sur tous les aspects de la maladie. C’est la raison pour laquelle la majorité préfère un maintien à domicile.

La prise en charge à domicile est une solution adaptée pour préserver ou restaurer l’autonomie dans l’exercice des activités des malades. Tout en permettant aux malades de vivre chez eux, ces établissements spécialisés veillent au maintien et au développement des activités sociales et des liens avec l’entourage des personnes accompagnées.

De plus, le maintien à domicile est la meilleure alternative pour éviter aux malades le choc du déménagement et ses conséquences sur le plan psychologique et physique. Le malade pourra vivre dans un environnement sécurisant où les habitudes aident à pallier les pertes de mémoire. Notons que cette prise en charge à domicile prend en compte :

  • l’entretien du logement et du linge ;
  • l’aide au lever ;
  • l’aide à la toilette ;
  • l’aide aux courses ;
  • la préparation des repas ;
  • la prise des repas ;
  • l’aide au coucher.

Faites appel à l’association URMAD, soin et santé à domicile pour bénéficier d’un maintien à domicile efficace.

Faire de l’économie

nn
Sur le plan financier, le maintien s’avère également une bonne alternative. En effet, même si la prise en charge à domicile prend en compte les honoraires des infirmières et autres, c’est une solution qui demeure moins onéreuse que l’hébergement dans un établissement spécialisé. De plus, la plupart des équipements utiles au maintien à domicile sont équipés de technologie connectée qui permet de réaliser des économies.

Bénéficier d’aides financières

Pour permettre une prise en charge à domicile de la maladie d’Alzheimer, il est indispensable de bien aménager le logement. Cela y va de la sécurité du patient. Cependant, certains aménagements d’habitat nécessitent des dépenses importantes. C’est la raison pour laquelle il est mis à la disposition des personnes âgées des aides financières pouvant leur accompagner dans l’adaptation de leur logement afin de soutenir le maintien à domicile. Il s’agit :

  • L’APA qui est une allocation attribuée aux personnes âgées en perte d’autonomie de plus de 60 ans ;
  • L’Agence Nationale de l’Habitat pour un financement des travaux nécessaires au maintien à domicile ;
  • L’aide financière accordée par le Crédit d’impôt pour le maintien à domicile ;
  • Les aides financières de la CNAV.